Comment vérifier la présence de contenu d'IA sans détecteurs d'IA : 5 meilleures alternatives

Pense à la lecture d'un très bon article. Mais tu te rends compte que c'est presque, voire entièrement, fait par l'IA.

En fermant les yeux, il est facile de penser que tout ce que nous voyons et lisons est fabriqué par un congénère. Ce n'est plus le cas.

Ne te laisse plus berner - connais les bons moyens de vérifier le contenu de l'IA. Tandis que Détecteurs de contenu IA sont désormais facilement accessibles, il existe aussi des alternatives qui valent la peine d'être vérifiées. Tout ce que tu dois savoir se trouve ici.

Que tu sois éducateur, créateur de contenu, chercheur ou simple utilisateur curieux, connaître les outils que tu pourrais utiliser pour détecter le contenu AI peut t'aider à vérifier l'authenticité et la qualité des informations.

Est-il possible de détecter des contenus d'IA sans outil ?

Sans utiliser de vérificateurs d'IA, il peut être plus difficile de détecter les contenus d'IA. Mais ce n'est pas impossible.

L'option la plus simple que nous avons ici est nous-mêmes, le lecteur humain. Nous pouvons remarquer certains schémas et incohérences qui sont communs au contenu de l'IA. En voici quelques-unes :

  • Le contenu de l'IA semble généralement robotique ou trop formel.
  • Il manque une voix personnelle, et il n'y a pas de style d'écriture unique.
  • Des changements brusques dans le phrasé et l'écriture peuvent donner l'impression d'être décousus.
  • L'IA a l'habitude de répéter des phrases à l'infini.
  • Le contenu est générique, manque de profondeur et n'apporte aucun éclairage.
  • Les faits ou les statistiques qu'AI fournit n'ont pas été cités ou sont complètement faux.

L'intelligence artificielle est cependant devenue très avancée. Il est même effrayant de penser que plus de six personnes sur dix ne peuvent plus différencier correctement le contenu généré par l'IA de l'écriture humaine.

Ceci étant dit , Pourquoi tout cela est-il important ?

Les réponses que tu cherches sont la fiabilité et l'authenticité des informations.

La fiabilité permet de s'assurer que les lecteurs peuvent faire confiance au contenu fourni. Les données fournies sont cohérentes et les informations sont exactes, crédibles et exemptes d'erreurs et de préjugés.

D'autre part, l'authenticité rend le contenu authentique. Tu peux compter sur un contenu authentique pour refléter fidèlement la vérité sans l'ombre d'une manipulation.

Ces facteurs entraînent la crédibilité, c'est-à-dire qu'ils font en sorte que les lecteurs lisent le contenu en toute confiance.

C'est difficile pour des raisons purement Contenu généré par l'IA n'est pas crédible parce qu'il n'a pas de point de vue unique et qu'il est généralement vague avec des informations incomplètes.

L'écriture humaine est tout le contraire. Elle est pleine d'émotions et possède un style très personnel.

Ce manque de crédibilité est exactement la raison pour laquelle il est essentiel d'avoir des méthodes pour vérifier le contenu généré par l'IA.

Comment vérifier la présence de contenu d'IA sans détecteurs d'IA : 5 meilleures alternatives

Il est facile de penser que l'IA est mauvaise et de l'éviter avec un bâton. Mais ce n'est pas vraiment le cas.

Il y a beaucoup de Outils de productivité de l'IA Il existe des outils pour rationaliser les entreprises et faciliter le travail au quotidien.

Ce qui est alarmant, cependant, c'est lorsque les outils d'IA sont utilisés de manière abusive. En voici quelques-uns dont il faut se méfier :

  • L'IA peut être utilisée pour créer des messages de spam, ce qui entraîne des fraudes.
  • Les deepfakes d'IA qui représentent des personnes faisant ou disant des choses qu'elles ne font pas en réalité. Les majorité des États sont actuellement en train de sévir.
  • Des cyberattaques ciblées à l'aide d'algorithmes d'intelligence artificielle.
  • Il y a un risque que l'IA s'immisce dans la vie privée des gens, notamment avec des outils comme ChatGPT qui... enregistre les conversations.
  • La création de contenu à l'aide de l'IA peut conduire à de faux articles d'actualité et à des posts sur les médias sociaux.

Ce qui peut n'être qu'une façon paresseuse pour les élèves de claquer un devoir peut aussi être utilisé par des créateurs de contenu trompeurs pour produire des contenus de fake news alarmants. Il vaut la peine de se méfier des contenus générés par l'IA.

Il se peut que tu ne préfères pas utiliser un détecteur d'IA, et nous le comprenons. Certains détecteurs d'IA ne sont pas facilement accessibles, sont remplis de publicités ou ne sont tout simplement pas fiables. Voici donc les meilleures façons de vérifier le contenu de l'IA sans détecteurs d'IA.

1. Vérifie l'historique de Google Docs

révision de l'histoire de google docs

En tant qu'enseignant, tu t'inquiètes peut-être du fait que tes élèves utilisent ChatGPT pour rédiger leurs travaux de recherche. Mais il existe déjà un moyen astucieux de vérifier le contenu de l'IA à l'intérieur même de l'ordinateur de chacun : Google Docs. C'est une application puissante, vraiment.

Google Docs est capable d'enregistrer automatiquement toutes les frappes que tu effectues lorsque tu utilises l'application.

Cela signifie qu'en plus de la fonction d'historique des révisions au niveau de la surface, Google Docs te permet de voir les pauses, les interruptions et même le temps passé sur chaque session.

C'est ainsi que tu sais que tes élèves ont authentiquement écrit leurs œuvres.

Cette démarche comporte deux étapes principales : le partage d'un lien modifiable, puis la consultation de l'historique de leurs versions.

Voici comment tu peux demander à tes élèves de partager une version modifiable de leur document Google :

  1. Demandez à vos élèves de cliquer sur le bouton "Partager" dans le coin supérieur droit de l'écran.
  2. Tes élèves doivent cliquer sur "Modifier" à côté de "Restreint", puis choisir "Toute personne ayant le lien". Cela leur permettra de changer les autorisations de partage en "Éditeur".
  3. Ils doivent cliquer sur "Copier le lien" pour pouvoir te l'envoyer.
  4. Demande à tes élèves de coller le lien copié sur Canvas ou de soumettre leur devoir via Google Drive.

Maintenant que tu peux accéder aux documents Google de tes élèves, tu peux commencer à visualiser chacun de leurs processus de travail. Voici comment tu peux voir l'historique de leurs versions :

  1. Ouvre le lien fourni par ton élève.
  2. Clique sur "Fichier" qui se trouve dans le menu, sélectionne "Historique des versions" et choisis de le voir.
  3. Tu es alors dirigé vers le panneau de l'historique des versions. Tu pourras voir les différentes versions de chaque document, ainsi que les suppressions et les ajouts avec les horodatages.

Remarque : Tu dois t'attendre à ce que tes élèves aient beaucoup d'entrées et de modifications. Le contenu généré par l'IA aura très peu d'entrées et donnera l'impression d'avoir été collé en une seule fois.

Tes élèves se demanderont peut-être au début pourquoi tu leur donnes cette consigne. Sois transparent. Explique-leur comment 89% de tous les élèves admets que tu utilises ChatGPT pour tes devoirs.

C'est beaucoup, alors tu prends simplement des précautions pour maintenir un bon environnement d'étude. De cette façon, tu peux aussi promouvoir l'honnêteté et la responsabilité dans ta classe.

2. Analyser la langue et le style d'écriture

Contenu généré par l'IA peut imite les styles d'écriture des humains. Mais cela ne veut pas dire qu'il est parfait (en fait, c'est loin d'être le cas). L'analyse des modèles de texte peut t'aider à déterminer si un texte a été écrit par un humain ou non. Par exemple, le contenu de l'IA comprend généralement des énoncés répétitifs et un rythme de texte bizarre.

Tu peux aller plus loin avec une analyse de la langue. Celle-ci comprend différents aspects tels que le style d'écriture, le vocabulaire, la structure, la cohérence, et bien plus encore.

Ces nuances peuvent aider les éducateurs à y voir plus clair. Voici les principaux indicateurs à observer :

  • Il y a un processus de réflexion dans la façon dont il a été écrit, avec des structures de phrases complexes qui reflètent la façon dont l'auteur comprend le sujet qu'il écrit.
  • Un flux cohérent où les idées sont reliées entre elles de façon homogène et où les transitions se font en douceur.
  • Tu comprends rapidement le ton de la voix, et il est approprié en fonction de l'auteur.
  • Il y a beaucoup d'exemples et de références pertinents.

Une fois que tu connais ces menus détails, tu peux chercher des modèles qui déterminent si quelque chose est fabriqué par l'IA.

Tu ne le remarqueras peut-être pas immédiatement, mais en affinant continuellement ton analyse du langage, tu découvriras les méthodes qui fonctionnent le mieux pour toi.

L'analyse linguistique est une compétence qui vaut la peine d'être acquise. Elle t'aide à comprendre le niveau de compréhension de tes élèves, ainsi que leur esprit critique et leur créativité, ce qui te permet d'évaluer leur travail en connaissance de cause.

3. Comparer avec les modèles d'IA connus

Tu pourrais penser que l'intelligence artificielle est un système parfait. En fait, il y en a beaucoup. Tout comme la façon dont tu reconnais les visages familiers, les modèles d'IA se ressemblent à certains égards mais ont des spécialités différentes.

Voici quelques modèles courants d'écriture d'IA :

  • GPT (Transformateur génératif pré-entraîné): Créés par OpenAI, il s'agit des modèles d'IA les plus populaires pour la génération de textes, couvrant une grande variété de sujets.
  • BERT (Bidirectional Encoder Representations from Transformers): Ce modèle d'IA de Google n'est pas tout à fait un modèle de langage, mais il a été utilisé pour des tâches de génération de texte et de paraphrase.
  • Transformateur-XL: Également fabriqué par Google. Il s'agit d'un expert en textes longs.
  • CTRL (modèle linguistique de transformateur conditionnel): Développé par OpenAI. Offre plus de possibilités de contrôle grâce à des invites conditionnelles.
  • XLNet: Combine d'autres modèles linguistiques comme GPT et BERT pour améliorer les performances.
  • T5 (Transformateur de transfert texte à texte): Traite les tâches de traitement du langage naturel (NLP) comme des problèmes de texte à texte.

Comparer les nuances de chacun est un projet compliqué, mais le résultat est une sorte d'intuition de l'IA qui vaut la peine d'être possédée.

En prenant connaissance des différents modèles de langage de l'IA, tu deviendras hyper conscient de leurs bizarreries. En principe, rien ne passera sous le radar.

4. Effectue une recherche d'image inversée

Recherche d'images sur Google

Tu as vu une œuvre d'art cool en ligne et tu t'es dit "Wow, ça a l'air vraiment cool !", mais tu as ensuite remarqué le membres manquants, arrière-plan flouet texte mélangé. Est-ce que cela pourrait être ? Oui, c'est de l'art généré par l'IA.

Même les images, y compris l'art, que nous voyons en ligne peuvent être réalisées à l'aide d'outils d'IA comme Midjourney et Dall-E.

C'est particulièrement inquiétant parce que ces images peuvent facilement tromper les gens et répandre des fake news, et... la moitié des Américains Je crois déjà que c'est le cas.

Si tu es sceptique quant au travail de quelqu'un, tu peux simplement télécharger l'image sur un moteur de recherche d'images inversées tel que. Google Images.

Cela fonctionne parce que Google peut parcourir le Web pour trouver des images similaires. Google dispose même d'une nouvelle fonction appelée SynthID pour aider à identifier si une image est considérée comme "synthétique" ou artificielle.

5. Utilise la technique de l'injection rapide

Il existe un moyen de "tromper" les modèles linguistiques de l'IA. Il s'agit de la technique de l'injection d'invite. Cela semble complexe, mais en réalité, c'est assez facile.

Voici comment cela fonctionne :

  1. Prépare un briefing de contenu pour tes rédacteurs.
  2. Insère des mots-clés ou des phrases au hasard, mais veille à ce qu'ils se fondent dans le texte. Tu pourrais utiliser une couleur de police blanche pour qu'ils ne soient pas visibles.
  3. Demande à tes rédacteurs de créer du contenu en se basant sur l'invite que tu as fournie.
  4. Lorsque tu reçois le contenu, scrute-le à la recherche de mots-clés cachés. S'ils sont là, ainsi que certaines anomalies dans l'écriture, il a très probablement été réalisé à l'aide de l'IA.

Cela dit, cette technique n'est pas infaillible. C'est en fin de compte un moyen pour les rédacteurs de vérifier leur travail. Une fois qu'ils ont supprimé les mots-clés non pertinents, il est plus probable qu'ils fassent aussi un peu de révision.

Cela les encourage à s'engager et à être plus interactifs dans ce qu'ils écrivent.

Quelle est la meilleure façon de vérifier le contenu de l'IA ?

Bien qu'il soit tout à fait possible de vérifier le contenu de l'IA sans détecteurs d'IA, disons que ce n'est pas vraiment une promenade de santé. Le facteur le plus important ici est le temps, et nous savons que tout le monde est occupé.

C'est ici que IA indétectable est très pratique. Scanne facilement n'importe quel contenu que tu souhaites vérifier - sans aucun souci.

undetectable ai détecte le texte généré par l'IA

Que tu sois un créateur de contenu qui veut s'assurer que son contenu passe pour authentique ou un rédacteur qui essaie d'éviter d'être signalé pour des travaux générés par l'IA, Undetectable te couvre.

Indétectable peut également apporter cette touche humaine. Si tu as des idées d'IA dont tu doutes, il suffit de la laisser scanner et de lui faire créer du contenu humanisé en un seul clic.

Gagne du temps et des efforts grâce à cet outil ultime, tout-en-un.

Conclusion

Le contenu IA n'est pas près de disparaître. Tu dois être prêt à l'accueillir. Ces alternatives sont formidables, car le fait d'avoir beaucoup d'options te permet de choisir ce qui fonctionnera le mieux pour toi.

Cela dit, il y a aussi des tonnes de détecteurs d'IA parmi lesquels choisir - si tu décides d'éviter le travail manuel.

Mais cette liberté peut rapidement devenir écrasante, avec des outils encombrants et inefficaces qui apparaissent un peu partout.

Alors, fais de l'IA indétectable ton outil de détection de l'IA de référence. Accède facilement à ses puissantes fonctionnalités d'identification.

Humanise aussi certains textes si tu as des idées d'IA qui ont besoin d'être peaufinées. Tu peux dormir tranquille en sachant que tu as un outil puissant à portée de main.

IA indétectable (TM)